La laïcité selon... Mohand Abdelli



Mohand Abdelli, p. eng. « Je ne peux imaginer vivre dans un pays autre que démocratique. Pourquoi? Je suis né dans un pays en guerre. L’indépendance physique, arrachée aux colons, a été remplacée par un colonialisme psychologique. Désormais, on décidait pour moi ce en quoi je croyais, on décidait qui j’étais. Et de cela, je n’avais aucun choix. Ainsi, né kabyle, sans aucune religion divine, du jour au lendemain, je devenais arabe et musulman. »