La laïcité selon... Mohand Abdelli
(Version anglaise)


 

Mohand Abdelli, p. eng., explique à nos compatriotes anglophones les raisons de son appui à la laïcité.


La laïcité selon... Hakima Djermoune


 

Hakima Djermoune, inspectrice au contrôle de la qualité pharmaceutique, explique les raisons de son appui au projet de loi 21 sur la laïcité de l’État : « Les Québécois aussi ont souffert des diktats de la religion chrétienne. Mais grâce à la Révolution tranquille, menée par des militants québécois et tous ceux qui se sont sacrifiés, ils sont parvenus à séparer complètement la religion de l’État, l’Église de l’école et de sortir de l’obscurantisme religieux. Cependant, les acquis de cette révolution ne sont pas protégés. On peut les perdre facilement et revenir en arrière comme nous sommes déjà en train de le faire. »


La laïcité selon... Mohand Abdelli


 

Mohand Abdelli, p. eng. « Je ne peux imaginer vivre dans un pays autre que démocratique. Pourquoi? Je suis né dans un pays en guerre. L’indépendance physique, arrachée aux colons, a été remplacée par une indépendance psychologique. Désormais, on décidait pour moi ce en quoi je croyais, on décidait qui j’étais. Et de cela, je n’avais aucun choix. Ainsi, né kabyle, sans aucune religion divine, du jour au lendemain, je devenais arabe et musulman. »


La laïcité selon... Diane Guilbault


 

Diane Guilbault, présidente, "Pour les droits des femmes du Québec" : « Ce n’est pas un hasard si le Québec est reconnu partout dans le monde pour la place que les femmes ont prise dans la vie en général et pour les droits qu’elles ont conquis depuis 50 ans. Cela a été rendu possible notamment par l’émancipation des dogmes religieux qui dictaient la conduite, les restrictions des gens et même la vie politique jusqu’au début des années 1960. »


La laïcité selon... Patrick Moreau


 

Patrick Moreau, professeur et essayiste, explique les enjeux autour du débat sur la laïcité : « Ce qui est en jeu dans ce débat sur la laïcité, c’était peut-être moins, comme on voudrait nous le faire croire, la question des droits fondamentaux eux-mêmes, que le fait qu’au Canada, on a instauré, à force de décisions jurisprudentielles, une sorte de prééminence de la liberté de religion sur bien d’autres droits. Et cette prééminence du religieux est davantage liée à l’idéologie du multiculturalisme qu’à la Charte des droits. »


La laïcité selon... Ali Kaidi


 

Ali Kaidi, philosophe, rappelle que dans l’histoire, les plus grands systèmes discriminatoires des croyances et des valeurs, ce sont les religions. « La laïcité est une invention humaine de la modernité, elle est là pour réduire au maximum ces discriminations. »


La laïcité selon... Jocelyne Robert


 

Jocelyne Robert, auteure et sexologue, nous dit pourquoi elle appuie le projet de loi sur la laïcité : « En pédagogie de l’éducation à la sexualité, les normes et les normalités ne sont ni religieuses, ni culturelles mais reposent sur des principes humains et humanistes : respect égalité, consentement, liberté et responsabilité. »


La laïcité selon... Djafer Buchilawen


 

Djafer Buchilawen, du Mouvement laïque québécois (MLQ), nous donne son point de vue sur la laïcité : « L’agent qui représente l’État en position de coercition, ou un enseignant, doit être neutre. Il représente l’État donc il n’est pas supposé exprimer une appartenance philosophique ou religieuse, dans un souci d’impartialité ».


La laïcité selon... Radhia Ben Amor


 

Radhia Ben Amor, coordonnatrice de recherche, Coordonnatrice de recherche, Université de Montréal, nous explique pourquoi la laïcité doit être reconnue : « Pour le vivre-ensemble en harmonie, pour l’égalité des citoyens devant la loi, sans discrimination de race, d’origine, de sexe ou de religion. »


La laïcité selon... Claude Kamal Codsi


 

Claude Kamal Codsi, chef d’entreprise. « Pour moi la laïcité, c’est fondamental. La laïcité, c’est la séparation de l’État et des religions. C’est assurer à tous un État neutre vis-à-vis des religions. »


La laïcité selon... Hassiba Idir


 

Hassiba Idir nous parle de sa perspective sur la laïcité : « La laïcité permet de m’identifier par ma nationalité, canadienne, québécoise, par mon origine, algérienne, comme psychologue, comme gestionnaire. Je ne veux pas qu’on m’identifie par ma religion. Ça, c’est une affaire personnelle. »


La laïcité selon... Kamel Amari


 

LAÏCITÉ. Voici le témoignage de Kamel Amari, journaliste à TQ5 : « On ne peut pas séparer la démocratie de la laïcité. La laïcité est fondamentale pour construire une société plurielle, citoyenne et ouverte sur des valeurs universelles. » Il dit aussi : « Si on prend l’exemple de notre communauté musulmane, ici, la majorité est d’essence laïque. Ils ne vont pas se manifester parce qu’ils sont intégrés, ils sont laïques. Mais les autres, ils sont minoritaires, il faut qu’ils fassent du bruit pour montrer qu’ils sont majoritaires alors qu’ils sont très minoritaires. »


La laïcité selon... Louis Robichaud


 

Louis Robichaud, artiste-peintre, selon qui la laïcité est l’espace commun qui nous unit.


La laïcité selon... Léolane Kemner


 

Écrivaine et blogueuse, Léolane Kemner appuie elle aussi la laïcité qu’elle considère comme le fil conducteur, l’agent liant entre toutes les cultures.


La laïcité selon... Bernard Émond


 

Voici le témoignage de Bernard Émond, scénariste, producteur et réalisateur de nombreux films dont La Neuvaine, Contre toute espérance, La Donation et Pour vivre ici. Selon lui, l’État québécois doit être l’État de tous les Québécois, sans distinction de croyance ou d’origine et il doit donc être d’une neutralité absolue. La laïcité, c’est une question de bien commun et de liberté.


La laïcité selon... Nadia El Mabrouk


 

L’école est le creuset de la société de demain. Voilà pourquoi l’école doit être laïque, neutre, en gestes et en apparence. Nadia El-Mabrouk est professeure titulaire au département d'informatique de l'université de Montréal et chroniqueuse invitée à La Presse +. Citoyenne engagée, elle est membre de Pour les droits des femmes du Québec (PDF Québec) et de l’Association québécoise des Nord-Africains pour la laïcité (AQNAL).

La laïcité selon... Zabi Enayat-Zada


 

La laïcité, c’est l’affaire de toutes et de tous. Pour en faire la démonstration, nous avons demandé à des Québécoises et des Québécois, de toutes origines, pourquoi la laïcité est un acquis important dans une société pluraliste. Et pourquoi l’école doit être au cœur d’une loi sur la laïcité. Voici le témoignage de Zabi Enâyat-Zâda, «La laïcité du point de vue d’un Afghan-Québécois».